Un pays en commun

Eric Martin est professeur au département de philosophie du Collège Édouard-Montpetit, à Longueil, en banlieue sud de Montréal. Il a coécrit et codirigé, avec Maxime Ouellet, Université inc. Des mythes sur la hausse des frais de scolarité et l’économie du savoir (Lux, 2011) et La tyrannie de la valeur. Débats pour le renouvellement de la théorie critique (Écosociété, 2014). Dans Un pays en commun (Écosociété, 2017), Eric Martin réactualise le slogan des années 1960-1970 «Socialisme et indépendance». Socialisme au sens de démocratisation de l’économie, mais aussi d’une société orientée vers la justice et le bien commun. Indépendance parce qu’aucun projet à visée émancipatrice ne peut être mis en place tant que subsiste le carcan colonial et impérial du fédéralisme canadien sur les Québécois.es et les Autochtones. Un pays en commun propose de renouer avec un «socialisme d’ici», pour sortir du dialogue de sourds entre inclusifs et nationalistes conservateurs et enraciner au Québec un véritable projet de souveraineté républicain et écosocialiste. Nous vous proposons ici des extraits choisis de la troisième partie du livre : « Constituer une république écosocialiste indépendante au Québec et réapprivoiser l’indépendance décolonisatrice ».

(suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu

[contact-form-7 id= »298″ title= »Contact form »]