Les contradictions du nationalisme caquiste

Frédérick Guillaume Dufour, Université du Québec à Montréal (UQAM)

L’échec de la réforme du Programme de l’expérience québécoise (PEQ) a suscité nombre de commentaires, la plupart ayant mis l’accent sur les traits de personnalité des acteurs : le caractère insensible du porteur du dossier, le ministre de l’Immigration Simon Jolin-Barette, et brouillon du premier ministre François Legault.

En mettant l’accent sur les qualités ou défauts des acteurs, ces analyses courent le risque de minimiser le contexte idéologique de l’échec de cette réforme. J’aimerais revenir ici sur ce qu’elle nous révèle sur les contradictions entre les types de nationalisme mobilisés par la Coalition Avenir Québec.

(suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu

[contact-form-7 id= »298″ title= »Contact form »]