Le PQ ne peut promouvoir les intérêts des travailleurs

CHARLES GAGNON, Le Devoir 5 janvier 1972

Charles Gagnon est à l’emploi du Conseil central des syndicats nationaux de Montréal. Associé à Pierre Vallières au cours des longs procès qui entourèrent « l’affaire La Grenade », il commente dans cette libre opinion le choix que Vallières a annoncé en décembre dernier. D’accord avec Vallières sur la nécessité d’abandonner la violence felquiste, Gagnon explique pourquoi il ne saurait accepter l’option péquiste de l’auteur des Nègres blancs d’Amérique(suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu

[contact-form-7 id= »298″ title= »Contact form »]